Son regard s’accrochait à tout : même aux bulles qui s’évaporaient depuis le verre de thé.

Il comprit la majesté du moment.

Il devait accorder de l’importance à ces petits éclats de vie, que la veille il n’avait pas vu.
Car au fond, la beauté résidait bien là, en ces petites choses, sous ses yeux : ce jeu d’ombres et de lumières, ces reflets, ces éclats de vapeur et de chaleur.

Chaque parcelle de vue devenait un trésor.

Le sons de toutes choses l’éblouissait, il aimait entendre le bruit de l’eau qu’il déversait dans le vers de thé.

L’alphabet, il le trouvait superbe : les lettres avaient un charme qui guidait des sons en elles, bien avant de les prononcer.

tea_india_drink

Publicités