( Elements )
Il semble qu’il existe dans le cerveau une zone tout à fait spécifique qu’on pourrait appeler la mémoire poétique et qui enregistre ce qui nous a charmés, ce qui nous a émus, ce qui donne à notre vie sa beauté.
Milan Kundera, L’insoutenable légèreté de l’être.

 

14456_420554931388546_2128308818_n.jpg

Publicités