Et je serai face à la mer
qui viendra baigner les galets.
Caresses d’eau, de vent et d’air.
Et de lumière.

D’immensité.
Et en moi sera le désert.
N’y entrera que ciel léger.
– Esther Granek-

Publicités