Gestes, pensées et battements.


Puis vient un moment, Où le coeur bat plus vite.
Surpris on s’arrête, et on s’écoute.

On entend l’écho de ces battements.
On regarde ce qui pourrait autour de nous, nous accorder une infime attention, une petite force.

Et on observe silencieusement, le vent, puis, la pluie et le soleil.
Et on se rend compte de leurs forces, de leurs éclats.

Témoins de nos mouvements.
Ces forces sont là, extérieures, silencieuses, apparentes et nobles.
Eternelles et présentes à nous, autour de nous.

 
(photo source umblr.